Ri liberas (il/elle est libre)

Si le lecteur ci-dessous ne s’affiche pas, cliquez ici.

Paroles, musique, piano et chant : Gijom’ Armide
Enregistrement et mixage (mastering) : Jacques Hermet au Studio du Moulin, en septembre 2012 (mai 2015).

 

Quelques mots de l’artiste

Au sein du mouvement espérantiste, quelques personnes proposent quelques petites modifications de la langue qui permettraient de la rendre totalement équilibrée en terme de genre. Ces personnes, dont je fais partie, utilisent un pronom personnel troisième personne n’indiquant pas de genre. Ce pronom est « ri ».

Texte original

Trudas al li
Lia liec’
Agi, ami laŭ nia opini’
Trudas al ŝi
Ŝia ŝiec’
Ne elekti laŭ sia decidec’

Ĉu vi scias
Kiel kondutu tiu hom’
Kiu havas tiun sekson aŭ tiun-ĉi

En li kaj ŝi
Enfermitas
Veraj homoj laŭ mi
Enfermitas

REF.

Sed ri liberas, senkatenas, kaj rajtas estis si mem
Libere amas kaj ne zorgas ĉu sam- aŭ malsamseksem’
Libere donas kaj akceptas kaj ne ĝenas rin ia dilem’

Donu al ĉiuj homoj la
Eblecon eliri
De li kaj ŝi

Traduction littérale

Le fait de parler de « lui » au masculin lui impose d’agir et d’aimer selon notre opinion
Le fait de parler d’ « elle » au féminin lui impose de ne pas décider selon son libre arbitre
Savez-vous comment doit se comporter cette personne qui a tel ou tel sexe ?
Dans « il » et « elle » sont enfermés de vrais êtres humains, il me semble.

Mais « ri » est libre, n’a pas de chaînes et a le droit d’être soi même
« Ri » aime librement sans se soucier d’homo- ou d’hétérosexualité
« Ri » donne et reçoit librement et n’est dérangé par aucun dilemme
Donnez à toutes et tous la possibilité de sortir de « il » et « elle »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *